Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 23 le Jeu 24 Déc - 18:13
Statistiques
Nous avons 181 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est investisseur

Nos membres ont posté un total de 530 messages dans 103 sujets
Meilleurs posteurs
XM (102)
 
anarchieevangelique (92)
 
Dyo (43)
 
Benjamin BALL (32)
 
violette (31)
 
mathieu (29)
 
uniondesgens (17)
 
muad (13)
 
Minga (13)
 
fedydurke (10)
 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Poésies et paroles libres partout, un air nouveau traversant le pays

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

(il ne s’agit que d’un)Rêve éveillé…



19 mars, début d’un rêve général :
Poésies et paroles libres partout, nouveaux slogans émancipateurs,
nouvelles approches les uns des autres…



Il s’agit de TOUS se donner la main !



Voici quelques simples bases à améliorer
pour des slogans signant une nouvelle approche de
toutes les questions, une nouvelle chance pour une nouvelle fraternisation :



- « Faisons reculer les profitations : au pouvoir ET dans nos propres comportements »



- « Grève des étiquettes »



- « Cessons de faire de nos différences des différends : grève illimitée de tous les jugements »



- « Revenu minimum universel de survie « (1)



- « Boycott illimité de la pseudo démocratie, assemblées libres partout »



- « Plus de lois pour nous rétrécir, des règles, de simples cadres ouverts »



- « L’imagination au sommet de nos vies »



- « Soyons réalistes, visons enfin le paradis ! »






(1) petite explication rapide : il s’agirait de créer une mise à l’abri minimale de tous les êtres humains, par un revenu minimum universel de survie décent, adapté et équitable ; revenu distribué tout au long de la vie, en contrepartie d’un service civique rotatif volontaire, auquel chacun consacrerait - à la carte - tant d’années d’existence au cours d’une vie, dans les domaines de son choix, afin d’assurer ensemble toutes les bases de fonctionnement d’une société.

Ceci nous libérerait de l’obligation salariale. Toutes nos autres activités, occupant pleinement l’essentiel de nos vies, ne seraient alors plus
commandées par la malédiction du « pain gagné à la sueur de nos fronts »,
mais obéiraient à notre créativité sans contrainte.



pour une insurrection d'amour et de vérité

Voir le profil de l'utilisateur http://anarchieevangelique.wordpress.com/
J'aime beaucoup ces slogans...

Allons plus loin: l'existence sociale est-elle automatiquement conditionnée par un travail salarié?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.cualdemeze.fr
Salut ! sunny

Bon, je viens de voir la vidéo et je pense que toutes les personnes de ce collectif seront sur cette même longueur d'onde.

A l'heure actuelle, le travail se précarise de plus en plus, s'individualise, se fractionne... et paye moins (baisse du pouvoir d'achat). Alors bien évidemment, on peut aussi en admirer les conséquences, sur le moral, le bien-être et du coup, la relation aux autres. C'est tout simplement grotesque, et pourtant "admis" car c'est devenu normal. Normal que, dans ce monde néo-libéral 10% de la population possède à elle seule 90% des richesses ( monétaires bien entendu )... Je pense que cette stat résume bien la situation d'injustice et de profit.

Mais nous nous sommes justement réunis pour proposé autre chose ; un rêve général qu'il faut faire vivre et concrétiser. Vivre autrement, se redéfinir, en tant qu'individu, en tant que groupe, repenser le rapport à la Nature, à l'autre, faire émerger la spiritualité... Du neuf, du sain, et ce pour tous.

Y'a du pain sur la planche Very Happy

Alors il faudrait commencé par faire une nouvelle constitution universelle, ou du moins une sorte de déclaration qui reprendrait idéologiquement les bases de notre rêve de société. C'est à dire qui non seulement contrecarrerait les aberrations du système actuel ( qu'on en tire au moins les leçons Razz ) et qui, par la même -et surtout- instaurerait les principes que nous auront déterminés comme idéal et incontournable. -D'ailleurs merci à toi Anarchieevangelique pour cette vision d'un travail volontaire et rotatif Very Happy -

De là pourrait ensuite découler une trame beaucoup plus concrète visant à rendre notre rêve réalité.


Bon, c'est mon premier post sur le forum, il n'est pas tout à fait à sa place sur ce sujet, mais j'éspère quelques réactions, faut y aller !!!


sunny

Voir le profil de l'utilisateur
On espère réaction, participation et construction...

Mais plus on sera nombreuses et nombreux à rêver, plus ça le fera.

En fait, je dis rêver, pour dire bosser.

Faut donc attirer le plus de monde possible ici pour discuter du projet avant de le lancer.


Celles et ceux qui ont des idées pour que nous soyons encore plus lèvent le doigt ;-) What a Face

Voir le profil de l'utilisateur http://www.cualdemeze.fr
- "Mais nous nous sommes justement réunis pour proposé autre chose ; un rêve général qu'il faut faire vivre et concrétiser. Vivre autrement, se redéfinir, en tant qu'individu, en tant que groupe, repenser le rapport à la Nature, à l'autre, faire émerger la spiritualité... Du neuf, du sain, et ce pour tous.
Y'a du pain sur la planche"


Là c'est sûr, vu la trajectoire et l'inertie de la machine monde, vu nos faiblesses...
Mais la crise actuelle accélère tout, radicalise tout, la bêtise comme l'intelligence, comme disait Tiqqun (!).

Pour moi, une seule Base sûre :
changer sa vie (l'élever en humanité) pour changer le monde (en renverser les priorités).

- "D'ailleurs merci à toi Anarchieevangelique pour cette vision d'un travail volontaire et rotatif"

De rien ! J'y réfléchis depuis longtemps, là c'est du vite dit, mais un travail (!) est à mener pour faire émerger deux, trois idées centrales à "opposer" à notre esclavage, à cette vie volée à la gagner.

A suivre donc...

Autre chose :
Slogan de Grèce :

ΑΓΑΠΗ ΠΟΥΘΕΝΑ
L’AMOUR NULLE PART
ΑΛΗΘΕΙΑ ΠΟΥΘΕΝΑ
LA VERITE NULLE PART

Bien à toutes et tous
Laurent

Voir le profil de l'utilisateur http://anarchieevangelique.wordpress.com/
Merci à XM pour avoir mis cette vidéo en ligne. Sortir du cadre formaté et imposé et chercher d'autres solutions ! mais comment rassembler sous une même bannière ? (j'ai pas dit drapeau, quoi qu'le noir soit le beau....) qui est vraiment capable de sacrifier son individualisme à un collectif avec lequel il ne partage pas 100% des idées ?
La route risque d'être longue......mais je veux bien essayer !

Voir le profil de l'utilisateur
bonjour à tous !
il y a longtemps que je parle autour de moi de ce "Revenu minimum universel de survie"...
C'est LA solution, parce que la notion de travail se change alors en notion de service.
Dans ce contexte, il n'est pas question de "sacrifier" son individualisme au collectif comme dit Cigara, au contraire : l'individu ajoute sa valeur personnelle au collectif. Il est valorisé dans ce qu'il sait faire, dans le meilleur de ce qu'il a à "offrir" au collectif.
Et remplacer sacrifier par offrir, c'est toute une révolution intérieure !

je pense que cette organisation peut très bien être mise en place à un niveau de groupe. Là où je ne vois pas encore comment faire, c'est au niveau d'un pays et au niveau planétaire... mais la solution se dessinera le jour où on enclenchera le système sans doute...

merci pour ce lieu de parole !
Violette

Voir le profil de l'utilisateur http://violetteactu.over-blog.com/

8 Propositions pour un REVENU UNIVERSE le Jeu 19 Mar - 18:20

Des pistes ici :

http://transversel.apinc.org/spip/article.php3?id_article=416

"TOUJOURS À L’ORDRE DU JOUR EN JANVIER 2009
Propositions pour un REVENU UNIVERSEL "

Voir le profil de l'utilisateur http://anarchieevangelique.wordpress.com/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum